La conception des fonds et le succès de la gestion passive – GDC Research

La gestion passive s’en sort mieux que la gestion active, que l’on considère les performances ou les flux. Faut-il chercher du côté des coûts ou faut-il plutôt questionner la compétence des gérants ? Le débat est vieux mais il peut toujours être enrichi. Notamment, en s’interrogeant sur la capacité du gérant à s’éloigner des indices et à réellement exprimer ses convictions de gestion. Même les gérants dits “non benchmarkés” se soumettent à la contrainte de ne pas trop s’éloigner des indices.

Lire le rapport

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*