JP Morgan sur MIFID II : stop à la transparence ! – ValueWalk

A force de satisfaire aux exigences réglementaires croissantes, les acteurs des marchés financiers passent de moins en moins de temps à faire ce pour quoi ils ont été recrutés : traiter sur les marchés… A partir de quel seuil la transparence est-elle invalidante ? Nikolaos Panigirtzoglou, responsable de la recherche “Global Market” chez JP Morgan, tente de répondre à cette question que vous êtes nombreux à vous poser actuellement.
Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*