Fidelity dégaine – Les Echos

Les frais prélevés sur ses fonds actions seront liés à la performance

Pour justifier de l’importance des frais de gestion dans un contexte où la gestion indicielle a de plus en plus la cote, Fidelity a décidé de se calquer sur le mode de rémunération des hedge funds. Les clients bénéficieront en conséquence de niveaux de frais plus faibles dans le cas où la performance est inférieure à celle du marché. Un pari osé ?

Pour le financement de la recherche, Fidelity propose une autre solution : dans le cadre de MIFID II, la société abaisse ses frais de base annuels et répercute ses coûts de recherche sur ses clients.

Cet initiative conduira-elle à réorienter les flux vers la gestion active ?

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*