La gestion passive n’est pas un bon investissement par Lazard Frères Gestion

Une économie efficiente exige une allocation compétitive du capital. Si les indices représentent les marchés, ils n’en sont pas pour autant de bons portefeuilles.

Depuis longtemps, l’idée se développe que les gestionnaires actifs ne battent pas leurs « bench­marks », car ils manquent du talent qu’ils revendiquent et le font payer trop cher. Professionnels comme particuliers se voient offrir une multitude de produits promettant la performance d’indices ou sous-indices sur lesquels ils n’ont pas leur mot à dire, fonds indiciels , ETF et autres « trackers ». Aux États-Unis, cette gestion passive représenterait presque 40 % des actifs gérés en actions américaines. Nouvelle mode comme l’industrie financière en a l’habitude ?

La gestion passive n’est pas un bon investissement

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*