Courbe des taux US : aplatissement ou translation ?

ODDO

La pente de la courbe des taux US (écart 10 ans-3 mois) est passé de 200 à 100pb environ entre la fin 2015 et aujourd’hui. Une courbe qui s’aplatit présage d’ordinaire une modération de l’activité économique. Quand la courbe s’inverse, l’expérience montre que c’est le meilleur prédicteur d’une récession à un horizon d’un an. Le signal n’est pas infaillible mais il est robuste. À ce jour, la probabilité de récession extraite de la courbe des taux avoisine 10% seulement. Si la Fed allège sa pression sur les taux longs (reverse QE), comme elle semble en avoir l’intention, une inversion rapide de la courbe des taux paraît très improbable.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*