De l’importance de la convexité en gestion! – Jacques Bossuyt

Notre contributeur belge Jacques Bossuyt nous fait partager ses allocations stratégiques ainsi que ses “rêves” (post coupe du monde…). A noter que ces allocations appartiennent à Jacques Bossuyt et ne sont en aucun cas une recommandation d’investissements émises par The Daily Finance.

 Juin 2018, rapport du Consequent Investing Concept Portfolio  
+15.21% YTD = toujours une avance de plus que 13% sur l’indice Actions-Monde

Quelques lecteurs m’ont demandé ce que la performance du portefeuille aurait été sans les put-options en février et mai. J’ai fait le calcul (produit de la vente – les coûts d’achat des puts) et j’arrive à +4.51%. Donc, même sans les options « put », le portefeuille bat encore tous les indices de référence, grâce à sa gestion de l’exposition aux actions et sa sélection de fonds.
Ce rapport vient un peu tard. Mais vu que beaucoup de mes lecteurs étaient en vacances, et les autres certainement absorbés par les performances les Diables Rouges et le Bleus chez l’ami Vladimir, cela ne s’est pas trop remarqué. Moi aussi j’ai partagé cette ferveur footballistique. Je me suis senti Belge pendant 4 semaines. Un record. J’avoue que c’est un sentiment formidable (une fois tous les 4 ans), mais depuis samedi 14/7, je suis redevenu Flamand. La semaine passée, j’ai fait un beau rêve. La Belgique gagnait la Coupe du Monde, et du coup il n’y avait plus de Flamands, ni de Wallons, ni de Bruxellois, ni de Molenbeekois. Que des Belges. Du jour au lendemain, une centaine de ministres et de « secrétaires d’état » (ça sonne moins important mais ça coûte autant) de nos 7 gouvernements (oui, les non-Belges, vous avez bien lu : sept gouvernements) se sont trouvés sans travail (si on peut appeler ça « travail », car avec les salaires qu’ils touchent, ils n’ont plus besoin de travailler…). La plupart ont donc été recyclés en parlementaires européens, d’autres siègent dans les comités de direction des banques ou d’autres business dont ils ne comprennent rien. Dans mon rêve, le seul gouvernement qui restait (le national) a introduit une taxe sur les conneries, et du coup la Belgique a pu rembourser toutes ses dettes et est devenue le Monaco de la Mer du Nord. Les pensionnés allaient même toucher leur pension jusqu’à la mort… Et puis je me suis réveillé : 1 – 0 pour la France, et Trump est toujours là. Pfff…

Mais revenons au Consequent Investing Concept Portfolio.

Evolution de l’Allocation des Actifs et Performances:
Le Consequent Investing Concept Portfolio a une approche « absolute return » et peut avoir une exposition aux actions entre 0% et 100%.

 

Consequent Investing Concept Portfolio : Transactions du mois
(Ce tableau ne peut pas être interprété comme une recommandation d’achat ou de vente des fonds mentionnés)

Cette lettre devrait inciter les investisseurs qualifiés à regarder très attentivement ce que leurs banquiers/gestionnaires font avec leur argent…

Fier de vous compter parmi mes lecteurs,

Jacques Bossuyt.

« Dans sa Lettre Politiquement Incorrecte, Jacques Bossuyt livre un regard satirique, mais pas moins pertinent, sur l’actualité boursière ».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 5,00 out of 5)

Loading...
Jacques Bossuyt
A propos Jacques Bossuyt 5 Articles
Jacques Bossuyt siège dans des comités d’investissement de différentes sociétés de gestion à Luxembourg, et est également Directeur Indépendant de fonds Sif et Sicav. Il a géré le fond de fonds d’actions Patrimonium Diamond qui a été récompensé de 5 étoiles par Morningstar sur 10 ans. Il est le concepteur du Consequent Investing Concept, qui est une stratégie d’architecture ouverte avec une philosophie Winning by Losing Less. Il édite également « La Lettre Financière Politiquement Incorrecte ». Il a 45 ans d’expérience bancaire dont 30 ans dans le private banking.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*