Retrouvez le point hebdomadaire sur les marchés par Igor de Maack

Marchés – L’annonce par Donald Trump de la sortie des Etats-Unis de l’accord de Paris et la pénurie momentanée d’essence en Ile de France à la suite d’un mouvement de grève constituent deux bonnes raisons de se poser des questions légitimes sur un secteur crucial pour l’économie et pour la bourse : le pétrole et plus globalement l’énergie.La réaction à la décision américaine a entraîné le prix du baril à la baisse (<47$) mettant à risque le scénario consensuel d'une remontée progressive du baril vers 60$. Un débat à multiples questions commence à agiter la communauté financière sur l'impact de prix durablement bas de l'or noir sur la rentabilité des capitaux employés de ce secteur. Lire l’article…

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*