Trump et le Brésil gâchent la fête, par Rothschild

Après un mois de hausse franche sur les actions internationales, le MSCI Monde en devise locale signe sa pire semaine boursière en pourcentage depuis l’élection de Donald Trump. Les investisseurs s’inquiètent des polémiques entourant le président américain.

Toutefois, cette baisse des marchés mondiaux d’un peu plus de 1% sur la semaine reste tout à fait mesurée par rapport à l’appréciation de plus de 13% depuis l’élection de Donald Trump. 

Lire l’article…

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*