Comment la bulle Low-Vol nourrit la bulle boursière ?

Ce rapport casse le lien de causalité traditionnel entre les valorisations élevées et la faible volatilité – les valorisations élevées sont «justifiées» par l’effondrement de la volatilité. 

  • Historiquement, les investisseurs ont toujours abandonné 1 à 2% de rendement pour chaque réduction de 10 points de volatilité
  • Les actions peuvent être considérés comme des produits « de spread » intégrant une prime de rendement pour compenser leur volatilité plus élevée 
  • Ces trois facteurs (dividendes, taux sans risque et volatilité) regroupent environ 74% du mouvement de l’indice S&P 500 depuis 1881 et justifient l’explosion des multiples depuis 2011. 
  • Après la hausse post-Trump des rendements, les valorisations des actions américaines dépendent de plus en plus d’un niveau de volatilité extraordinairement faible 
  • Pourquoi les réseaux sociaux et les « Fake News » pourraient alimenter la bulle Low-Vol ?

Lire le document…

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*